DEVENIR
DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER

formation diagnostiqueur loi carrez

Formation loi carrez

formation loi carez

Beaucoup de textes encadrent et  régissent l’activité humaine dans une société dite organisée et ceux-ci passent souvent inaperçus lors des phases de leurs élaborations. Subrepticement ils semblent surgirent et on les découvrent au détour d’une préoccupation présente comme cette loi carrez. Ils peuvent alors paraître une entrave à cette chère liberté de mouvements, d’entreprendre, de projeter.

L’irritation de passer par les méandres des lois et textes n’est pas très loin. Qui n’a pas pesté contre la paperasserie  administrative dévoreuse d’énergie et de temps. On semble vivre dans un monde pressé et tout passage obligé  entrave les projets, les retardent. Mais si au contraire ces textes les affinaient, en évitant par exemple les déboires d’une assignation judiciaire pour vice de forme.
 
La loi carrez promulguée le 18 décembre 1996 n’échappe pas à ces considérations générales.

Loi carrez contrainte ou protection opportuniste

Tout dépends de quel coté on se place. Le ressenti du vendeur sera bien sur celle d’une obligation supplémentaire lui incombant. Pour le futur acheteur c’est une assurance de connaitre la superficie réelle d’un appartement convoité. Ainsi comme toutes les lois la lecture diffère au premier abord. Pour l'étudiant se lancer dans une formation Loi carrez c'est une opportunité.

Mais quel est le contenu de la loi carrez

Elle concerne l’indication précise, sur tout acte de ventes dans le cadre de copropriété de la superficie d’un bien. Pas nouveau direz-vous ? C’est un élément de tout achat d’appartement ou de maison autant résidence principale que secondaire. Toutes les annonces mentionnent en général cette valeur si ce n'est pas le cas, le vendeur est hors la loi.

Valeur sure ou trompeuse ?

Autrement dit qu’entend-t’on par superficie  surtout dans le cadre d’une copropriété ? C’est là que le bat blessait. Qui n’a pas eu des doutes sur la surface réelle d’un appartement ?  Vide il paraissait si grand. Une fois meublé les possibilités supposées prenaient une autre tournure sentiment d’être tout à coup à l’étroit  va falloir composer comme un doute.

Qui n’a pas eu envie de contester sa taxe locative, sa quote part lors de travaux de ravalement ? Avec les dispositions de la loi carrez on peut parler de notions de superficie vitale. Vitale le qualificatif peut prêter à sourire. Quelque part cette formation en diagnostic loi carrez contribue à l'équilibre de la société.

L’indication des m2 de la loi carrez Elimine les surfaces

Elle ne prend en compte que les pièces à vivre. Une chambre inférieure à 8 m2  passe à la trappe.  De même sont éliminés les cages d’escalier, garage, cave et grenier mais tout ceci est détaillé dans la formation loi Carez. Même l’épaisseur des murs est diminué de la surface Carrez. L’appartement s’en trouve épuré, mais au moins le futur acquéreur sait où il va. Bien sur cette notion récente d’exprimer une superficie reste à appréhender lors de la formation de diagnostiqueur. Risque de se retrouver sans référence, d’être désappointé si le calcul n’est pas expliqué. L'étudiant en formation Loi Carez se verra en situation lors de la formation avant d'être lancé dans le grand bain pour travailler la relation client/diagnostiqueur.